Saint-Vaast-la-Hougue

JcH 1

Village Préféré des Français 2019

Situation

Saint-Vaast-la-Hougue est LE village dont on ne tarit pas d’éloge, « Village fleuri », « village préféré »
C’est en Basse Normandie que l’on retrouve Saint-Vaast-la-Hougue. Le village est situé à 30 kilomètres de Cherbourg et 120 kilomètres de Caen. Un véritable joyau normand au bout de la presqu’île du Cotentin, face à la Manche.

Quel temps y fait-il aujourd’hui ?

Saint-Vaast-la-Hougue (France)
Aujourd'hui
Nuages
Vent : 1.1 km/h
Humidité : 88%
12°C
  • Lundi Demain 17 °C
  • Mardi   15 °C
Weather Layer by BlogoVoyage


Accès

Gare de Volognes

Pour y accéder, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.
En train, depuis la gare Paris Saint Lazare, une ligne directe en direction de Cherbourg dessert en 3 heures la commune de Valognes qui est à 18 km de Saint-Vaast-la-Hougue.

Le voyage se poursuit en Autocar grâce au réseau de transports Manéo express. Ce trajet de 30 minutes est proposé pour un peu plus de 2 Euros. Il est toutefois recommandé de se renseigner au préalable sur les horaires de bus.
En voiture, après avoir emprunté l’autoroute A13 pour sortir à Valognes, suivre la direction de Quettehou par la D902, pour arriver à Saint-Vaast-la-Hougue par la D1.
En venant de Cherbourg, l’accès se fait en 30 minutes par la D901.


Histoire

Une fois arrivé, la rade de Saint-Vaast vous accueille. Ce lieu, désormais préservé, a longtemps été une terre de convoitise.
Depuis 1001, nos voisins Anglais et Hollandais ont tenté de s’y frayer un chemin. Leurs efforts seront récompensés lors de la célèbre bataille de la Hougue durant laquelle la flotte anglo-hollandaise l’emporte sur la flotte française.

Pour protéger la baie des risques d’invasion, en 1694, a commencé la construction des forts de la Hougue et de Tatihou. Ces monuments historiques sont l’œuvre de l’architecte Benjamin de Combes élève du célèbre architecte et ingénieur de Louis XIV, le Marquis de Vauban. Ils sont depuis le 7 juillet 2008 classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Visiter

D’autres photos de St Vaast signées Laurent VDBK à découvrir en suivant ce lien http://www.laurentvdbk.fr/article-le-port-de-saint-vaast-la-hougue-1-2-118270587.html

Loin de son passé militaire, Saint-Vaast-la-Hougue est désormais un village où il fait bon vivre. Les visiteurs, après un passage incontournable aux Tours dites « Vauban », profiteront du port.
S’essayer à la pêche, déguster des huîtres au centre ostréicole, voici 2 liens pour visiter les sites de deux producteurs afin d’en savoir plus sur leur travail passionnant : Huîtres Hélie et Les Jardins Ostréicoles de Tatihou.

Flâner entre les bateaux de plaisance et visiter la Chapelle des marins, si Saint Vaast sort des circuits touristiques classiques, les activités n’y manquent pas pour autant. Vous y êtes donc au calme, à l’abri des vents d’ouest et de la canicule. Les sentiers y sont agréables pour les amateurs de randonnées et de vélo. visitez le site Visorando afin d’en découvrir quelques-unes, Surtout laissez-vous tenter par une des nombreuses activités nautiques proposées sur place, comme le kayak, le char à voile, le surf ou le kitesurf. Si vous souhaitez découvrir un sport insolite et relaxant dans un cadre sauvage hors du commun, le yoga paddle est fait pour vous. Attention la chute !


Avant de repartir, faîtes le plein de produits du terroir à la Maison Gosselin. Cette épicerie fine ouverte en 1889 vaut le détour ne serait-ce que pour y découvrir les spécialités normandes (notamment les fromages, vins de la région et bières artisanales).
La visite se prolonge sur l’île de Tatihou

Vidéo Marine et Grégory, du blog Les Escapades

A la suite d’une traversée opérée sur le bateau Amphibie Tatihou II. Une fois les tickets achetés à l’accueil-billetterie Tatihou situé sur le quai Vauban (8 Euros par adulte ou 4 Euros en tarif réduit), vous embarquez pour 10 min de traversée. Celle-ci peut se faire en marchant 25 minutes à marée basse. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé de se renseigner au préalable sur les horaires des marées.
Attention : les chiens sont formellement interdits sur l’île, même tenus en laisse ou portés dans un sac.
Tatihou, c’est un nom aux connotations lointaines, aux origines incertaines, pour certains il serait même Viking! Longtemps restée dans l’ombre avant d’ouvrir au public en 1992, Tatihou c’est avant tout une vue surprenante, un patrimoine naturel de 28 hectares dans un cadre dépaysant et enchanteur.
Visiter l’île c’est admirer une flore unique. Pas moins de 3 jardins illustrent la diversité végétale de l’île (un jardin d’acclimatation, un jardin des découvertes et un grand jardin maritime).

L’île grouille de vie animale également. On peut parfois y observer des phoques et même des dauphins ! Et c’est surtout l’occasion de s’amuser à identifier plus de 150 espèces différentes d’oiseaux (du goéland au cormoran en passant par le petit pingouin). Des visites guidées avec un ornithologue peuvent même être organisées pour les groupes ! A Tatihou tout est permis, des Week-ends à thèmes sont proposés à souhait (découverte spécial du monde du cerf-volant, de la pêche, de la cuisine etc).
Pour ces activités organisées, il est recommandé de se renseigner au préalable en mairie.
Tatihou a une vie culturelle très dense. Afin de découvrir complètement l’île, une visite du Musée Maritime de l’Ile Tatihou s’impose. On peut y découvrir la culture et l’histoire maritime normande.
Avant de repartir il faut s’assurer d’avoir pris le temps de se rendre à la « Tour Vauban » de l’île, qui comme celle de Saint-Vaast est classée à l’Unesco (cf infra).


Hébergement

Vous n’avez pas été raisonnable, vous êtes au bord de l’eau devant un coucher de soleil spectaculaire. Les enfants sont fatigués et vous avez plus envie de regarder les étoiles que de reprendre l’A13… Restez donc pour la nuit pardi !
A Tatihou l’île propose ses propres hébergements en demi-pension ou en pension complète pour moins de 100 Euros par adulte. Il convient pour cela de réserver à l’avance au 02.33.54.33.33.
Sur le continent de nombreux hôtels de gammes de prix variées vous offriront volontiers le gîte et le couvert.


Se Restaurer

Pour se restaurer, si vous n’avez pas prévu votre pique-nique, de nombreuses enseignes vous accueillent les bras grands ouverts, et notamment :
La Besquine, 33 Quai Vauban 50550 Saint Vaast La Hougue, on y déguste des produits de la pêche locale cuisinés maison, un délice !
Vivez un moment gastronomique au restaurant Les Fuchsias, dans ce cadre bucolique situé 7 Rue de Verrue. La cuisine y est inventive et la présentation très artistique. La carte ci-dessous vous en propose quelques’uns.


Documentation


Mot de la Fin

Saint-Vaast-la-Hougue et Tatihou, c’est l’occasion d’une merveilleuse balade qui saura séduire les grands comme les petits, à l’instar ceux qui l’ont élu « Le Village préféré des Français » !

Comme toujours laissez des commentaires, partagez MERCI !!

A bientôt sur BLOGdeTOURISTE

JC

One thought on “Saint-Vaast-la-Hougue

  1. Bonjour à tous mes visiteurs et bienvenue, ça serait sympa de votre part de laisser des commentaires ici pour faire vivre le site, par avance merci
    Cordialement JC

Laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir ...!! - Merciiii

Next Post

Cité Médiévale de Rocamadour

Rocamadour Prouesse technique médiévale, miracle de Saint Amadour ? La cité sacrée de Rocamadour, suspendue à son rocher, auréolée de son […]