Il est des voyages que l’on n’oublie pas. La Jordanie est de ceux-là, ne serait-ce que pour Pétra. La cité antique, taillée dans les roches aux mille nuances de grès, est restée à jamais gravée dans notre mémoire. On se souvient du premier vertige en s’avançant émerveillé dans son canyon tortueux, de la poussière fine, de la cavalcade des chevaux, des bruits étouffés quand les parois semblent se refermer et, enfin, de la chaleur accablante – on était au mois d’août. C’était il y a vingt ans….

Monasttère de Petra

Découvrez intégralement ce magnifique article en cliquant sur le lien suivant Le Figaro.fr

Laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir ...!! - Merciiii