Conques : un détour de charme dans l’Aveyron

Conques fait parti des plus beaux villages de France. Sachez-en plus en lisant cet article qui lui est consacré, avant de visiter par vous-mêmes ses ruelles et lieux qui valent le détour.

Situation géographique__________

Conques est un des villages aveyronnais les plus proches du Cantal, département de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Sa situation à la jonction des Midi-Pyrénées et de l’Auvergne-Rhône-Alpes explique son relief vallonné (le point culminant est à 663 mètres, le point le plus vas à 221 mètres) et son climat doux.

Le village est aussi situé au confluent de deux rivières : le Dourdou et l’Ourche. Elles forment une sorte de coquilles, ce qui aurait donné son nom au village (coquille se dit conca en occitan, langue ancestrale de la localité).

Situé à mi-chemin entre Rodez et Aurillac, le village est bien relié via des routes départementales.


Histoire__________

Des hommes et des femmes auraient vécu dès le Vème siècle sur le territoire de Conques. Vers l’an 730, un monastère fut même construit. Il procurera au lieu de plus en plus de prospérité au fil des siècles.

Ce sont les années 874 et 875 qui marquent un événement majeur de l’histoire de Conques. Un moine dérobe des reliques de Sainte Foy aux alentours d’Agen. Parce que ce geste aurait déclenché des miracles, de nombreux croyants se rendent alors en pèlerinage à Conques. Dans les siècles qui suivent cependant, l’Abbatiale Sainte-Foy de Conques perd peu à peu de son attrait. Elle est sécularisée en 1537. C’est à la fin du XIXème siècle que Conques redevient véritablement un lieu de culte et de pèlerinage. Cela est du notamment au fait que les reliques de sainte Foy ont été retrouvées, et sont exposées dans un musée dans le village depuis 1911.


Que visiter ?__________

L’abbatiale Sainte-Foy de Conques

De par son passé moyenâgeux et même antérieur, Conques malgré sa petite taille est riche sur le plan des monuments historiques et religieux. L’abbaye qui existe depuis le VIIIème siècle est un incontournable à visiter. Le monument tel qu’il se présente aujourd’hui a été construit au XIème et XIIème siècles. Des pièces d’art datant de l’époque carolingienne y sont aussi exposées. Le peintre et graveur français Pierre Soulages a également réalisé les vitraux de l’abbaye, qui sont toujours présents.

La chapelle Saint-Roch

Autre témoin du passé religieux de Conques, cette chapelle est positionnée sur un éperon rocheux, juste au-dessus d’une rivière. Le lieux rien que pour son emplacement vaut le détour : on y accède par un petit sentier pittoresque. Pour les amateurs d’art, il est aussi possible d’y contempler des peintures datant d’il y a plusieurs siècles.

Les rues de Conques

Flâner sans but dans les rues du village est une sortie en soi. Vous pourrez y découvrir au hasard des ruelles et des bâtis en pierres apparentes, des édifices et ensembles religieux remarquables. Les habitants de Conques et sa municipalité attachent de l’importance à toujours fleurir autant que possible les dédales de rues. Les maisons à colombage apportent aussi du cachet à l’ensemble des rues. Les artisans embellissent l’ensemble de leurs créations.

Le Centre Européen d’Art et de Civilisation Médiévale

Ce bâtiment au style plus contemporain a été construit dans les années 90. Il se fond cependant harmonieusement dans le paysage de Conques. Il présente surtout des œuvres de toute sorte de style contemporain. Il est aussi le centre de multiples projets artistiques et éducatifs autour de la musique, du cinéma, de la peinture et de la sculpture contemporaine. Une visite s’impose pour y découvrir les activités et expositions du moment.

Le vieux pont

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle passe par Conques et notamment par son vieux pont au-dessus du Dourdou. Un lieu classé monument historique et appartenant aussi au patrimoine mondial.


Hébergement et restauration__________

Puisque Conques est un village classé, de nombreux hôtels et restaurants jalonnent ses rues. Il y en a pour tous les goûts et budgets.

L’hôtel restaurant Sainte-Foy est emblématique. Positionné au centre du village et disposant d’une superbe vue sur l’abbaye, il offre tout le confort moderne pour dormir comme pour simplement manger.

L’auberge Sainte-Jacques est le lieu qui attire les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle. Elle est en effet ouverte toute l’année, et ses prix sont plus abordables.


Spécialités culinaires et boissons__________

A Conques, vous découvrirez des mets typiquement aveyronnais, tels que, en dessert : la fouace aveyronnaise et la rissole. En charcuterie, vous pourrez déguster les tripous de Rouergue ou le friton. Les produits laitiers seront aussi à l’honneur avec le feuilleté au roquefort, le cabécou ou encore l’aligot.

Un viticulteur du village produit et commercialise également son vin, le vin de Conques. Il dispose aussi d’une gamme de vins biologiques.


Rendez-vous festifs et animations__________

Durant l’été, Conques est très animée. Un programme est disponible chaque semaine à l’office du tourisme, et également mis en ligne sur son site. Tous les dimanche matin, un marché et des expositions sont présents au centre du village.

Le plus grand événement annuel a lieu aux alentours du 6 octobre. Il y a une procession aux flambeaux et diverses manifestations autour de la célébration de sainte Foy et de sa statue.

Un festival de musique a également lieu chaque été, organisé par le Centre européen de Conques.


Le Mot de la fin__________

J’ajoute que nous mangeons super bien dans l’Aveyron, c’est copieux, goûteux et abondant.

Qu’avez-vous pensé de cet article ? laissez un commentaire au bas de cette page c’est gratuit par avance merci .

Et prenez soin de vous

A bientôt sur BLOGdeTOURISTE

Office du tourisme : ici

Laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir ...!! - Merciiii