Vienne, romantique et impériale, exhale encore un doux parfum baroque et sécessionniste ! C’est une ville que je ne peux que recommander aux amoureux de city-trips qui aiment flâner dans les musées, s’alanguir sur les terrasses des cafés ou encore déambuler dans les rues les yeux rivés au ciel à la recherche de séduisants détails architecturaux. Suivez le guide : nous vous emmenons à Vienne, ville des Habsbourg et de l’impératrice Sissi mais aussi des bars décalés et insolites !


Vienne, capitale impériale

Quiconque découvre Vienne pour la première fois est frappé par son hétéroclisme. Si l’architecture baroque ou impériale est ce qui ressort le plus souvent des cartes postales de Vienne, la capitale autrichienne a aussi su se réinventer pour devenir une ville branchée. N’a-t-elle d’ailleurs pas fait une entrée fracassante dans le XXe siècle avec l’art viennois, aussi dit sécessionniste, dont le plus fameux représentant est Klimt C’est que Vienne a, derrière, elle, un riche passé impérial et culturel : autrefois capitale du Saint-Empire germanique, elle fut un haut-lieu du classicisme. Palais et châteaux se chargeront de vous conter les riches heures des archiducs mais aussi des convoitises turques ! Enfin, c’est aussi à Vienne que Mozart passa ses années les plus créatives : je vous recommande vivement de vous laisser tenter par un circuit sur les pas du célèbre compositeur !


Vienne, au pied des contreforts des Alpes

Vienne est une petite capitale de moins de 2 millions d’habitants. Traversée par le Danube mais surtout par la Vienne qui lui donne son nom, c’est une vraie ville d’eau au coeur de l’Europe centrale. Les premières collines annonçant les Alpes bordent la ville. Le massif des Carpates dresse également sa silhouette au loin : on se sent bien et oxygéné même en pleine ville. Le climat est continental. Aussi, si vous avez la chance de séjourner en hiver, vous apercevrez peut-être ses plus beaux palais vêtus d’un léger et blanc manteau de neige. Les Viennois sont férus de sports d’hiver, c’est un curieux mélange des genres que cette escapade urbaine teintée d’un air de vacances à la montagne ! Mais je dois dire que la ville regorge d’autant de petits bonheurs l’été : les parcs sont verdoyants et, dès le printemps, le Stadtpark s’habille de 400 variétés de rose.


Que faire et voir à Vienne ?

Le palais de Schonbrunn : ce sont les assauts repoussés des Ottomans qui sont à l’origine des palais et châteaux de Vienne ! Vous risquez fort d’entendre parler de Marie-Thérèse d’Autriche et de son fils Joseph II : ils embellirent la ville et furent à l’origine du palais de Schonbrunn. C’est un symbole de la culture autrichienne : interdiction de quitter Vienne sans l’avoir visité ! Si j’insiste tant sur la visite de ce château, c’est que ses jardins à la française n’ont pas d’équivalent en Europe : palmeraie de verre et d’acier, allée de tilleuls, immenses arcades néoclassiques, vous en sortirez transporté !

Les musées du MuseumsQuartier : tous les musées réunis dans un seul et même quartier, comme c’est pratique ! Le MuseumsQuartier, c’est 60 000m2 de culture façon viennoise ! Les peintures abstraites du Mumok jouxtent les plus grands chefs-d’oeuvre de Klimt mais aussi d’Egon Schiele au Musée Léopold. Un petit conseil : faites une pause sous la splendide verrière du café de ce musée.

Un opéra : Même si vous êtes novice en la matière, je peux vous garantir que vous ne resterez pas de marbre devant une soirée à l’opéra à Vienne ! Bien sûr, l’opéra national est le must absolu mais on ne saurait que trop vous recommander de regarder aussi du côté Musikverein ou du Theater an der Wien. Une astuce pour les petits budgets : sur place et 80 minutes avant la séance, les prix des sièges restants sont parfois sacrifiés !

Riesenrad, la grande roue de Vienne : Contrairement à la grande roue de Londres, par exemple, la grande roue de Vienne est un monument historique : elle date du XIXe siècle ! Elle a même fait une apparition dans un film sorti en … 1949 ! Admirez la vue sur la ville depuis ses cabines de bois tout en savourant un moment d’histoire !


Où se loger à Vienne ?

L’offre hôtelière est vaste à Vienne ! Toutes les grandes chaînes y sont présentes, à commencer par Marriott près du palais de Schonbrunn ou encore le Ritz en pleine vieille-ville. Mais Vienne regorge également de chambres d’hôtes et de bed and breakfast qui vous permettront d’être au contact de la population locale et au plus près des meilleurs sites de la ville ! Le tout reste de bien anticiper sa réservation pour profiter des meilleurs prix, surtout pendant la haute-saison touristique. Quant aux quartiers, les plus intéressants pour un voyage à Vienne sont le centre historique (Innere Stadt), Leopoldstadt, Neubau ou encore Mariahilf. Pour les petits budgets, privilégiez les quartiers périphériques bien reliés au centre ou, mieux encore, les abords du Ring, le boulevard construit sur le tracé de l’ancienne enceinte de la ville.


Que manger et boire à Vienne ?

La ville de Klimt est un régal pour les épicuriens et les amateurs de bonne chère. Je ne vais pas vous cacher que j’ai un faible pour les escalopes viennoises, les fameuses Wiener Schnitzel. C’est évidemment LA grande spécialité autrichienne et, à Vienne, elle est encore plus spectaculaire qu’ailleurs. Elle vous sera toujours servie avec un citron et une confiture de canneberge. Pour l’accompagnement, je vous conseille de prendre les bratkartoffeln, des pommes de terre rôties. Et puis, tant qu’à faire, dégustez-là sur la Stephansplatz, au Figlmueller, en plein centre-ville.
Vous le savez sûrement déjà, les Viennois sont connus pour leur dent sucrée : on ne présente plus le café Viennois qui s’accompagne de pâtisseries toutes aussi gourmandes les unes que les autres. Moins connu à l’international, et pourtant emblème du pays, le Kaiserschmarrn est un dessert très sucré, ressemblant à la pâte à crêpe et toujours accompagné d’une succulente confiture. Les vrais gourmands pourront déguster un Wiener Mélange, une sorte de cappuccino, avec leur Kaiserschmarrn ! Je ne peux que vous conseiller d’essayer ce duo au café Central sur Herrengasse, un endroit historique, haut-lieu de la scène intellectuelle viennoise.

Retrouvez d’autres spécialités Autrichienne : ICI


Conclusion

Cet article a été rédigé pendant la période du confinement liée au covid-19, donc impossible pour nous d’aller visiter cette belle ville de Vienne en Autriche, mais bientôt tout rentrera dans l’ordre et nous pourrons à nouveau partir visiter les merveilles de notre planète.

Si cet article vous a plu, ajoutez un commentaire et partagez sans retenue, merci et à bientôt pour un nouvel article sur BLOGdeTOURISTE.

Prenez soin de vous. JC